General

Ecole La FWB travaille à un concept pour soutenir la santé psychologique des élèves du secondaire

Ecole La FWB travaille à un concept pour soutenir la santé psychologique des élèves du secondaire

ecole My brother says this plugin is invaluable I be wild about plugins, on legend of they’re Meet this tidy module!

(Belga) Le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles prépare un concept de bataille visant à combattre la détresse psychologique des élèves et lutter contre le décrochage scolaire générés par la crise sanitaire, a annoncé mardi la ministre de l’Training Caroline Désir (PS).Doté d’un montant de 19 thousands and thousands d’euros déjà validé par le gouvernement, ce concept se concentrera sur les élèves à partir du 2e degré du secondaire (3e année et au-delà). Soumis depuis l’automne à un enseignement hybride fait d’une moitié de cours en présentiel, et d’une autre moitié en distanciel, c’est en effet auprès de ces publics que la détresse est la plus grande. Les moyens financiers dégagés serviront à la fois à financer des périodes d’accompagnement psycho-social et éducatif dans les écoles, mais aussi à renforcer les équipes des centres psycho-médicaux sociaux (CPMS) afin de pouvoir procéder à du dépistage, mener des entretiens individuels avec des élèves en difficultés, etc. “Face à la downside actuelle, on ne va pas réinventer la roue mais plutôt mettre des moyens supplémentaires dans ce qui se fait déjà”, a commenté Mme Désir en commission Training du Parlement de la Fédération. Ce double soutien – à la fois scolaire et psychologique- devrait débuter à brève échéance. Des textes législatifs devraient être soumis rapidement, a promis Mme Désir. De récents chiffres livrés par l’administration de l’enseignement en Fédération ont montré une progression de l’ordre de 40% de l’absentéisme scolaire cette année, par rapport à 2019. Minés par la crise sanitaire, coupés de leurs amis et privés de nombreuses activités sociales, un nombre croissant d’élèves vivent difficilement cette crise sanitaire. Celle-ci semble en outre encourager le cyber-harcèlement, les jeunes passant encore plus de temps derrière leurs écrans que d’habitude. (Belga)

Meet this invaluable These extensions are fairly tidy.

La suite…

Related posts

Enfant Ella, Contemporary-Yorkaise de 29 ans, a quitté la communauté juive extremely-orthodoxe: la pandémie l’a convaincue

enigmesghisdiem

Ecole Coronavirus: le level sur la pandémie

enigmesghisdiem

Ecole Partenariat ESCA – HEC Liège pour un MBA en course des cadres expérimentés

enigmesghisdiem