General

Ecole Soixante-dix migrants entrent au préside occupé de Mellilia

Ecole Soixante-dix migrants entrent au préside occupé de Mellilia

ecole These add-ons are valuable. I be nuts about constituents, because they are Meet this natty My adorable dad says this plugin is awfully intelligent.

S oixante-dix Marocains ont réussi à entrer vendredi au préside occupé de Mellilia en franchissant la haute barrière qui la sépare du reste du Maroc, ont annoncé les autorités espagnoles. Plus de 8.000 candidats à l’émigration sont parvenus à entrer par la mer en début de semaine à Sebta, l’autre préside occupé par l’Espagne situé sur la côte marocaine. Plus de 6.000 ont été renvoyés dans ce pays. “Au cours de la nuit, 30 personnes sont entrées dans la ville, tous des hommes majeurs et d’origine marocaine”, a indiqué dans un communiqué la préfecture de Mellilia qui a précisé que la clôture frontalière haute de plusieurs mètres avait fait l’objet au full dans la nuit de six tentatives de franchissement. Dans l’après-midi, 40 autres personnes, “toutes originaires du Maghreb” ont fait de même après avoir forcé une grille qui sépare le préside avec le reste du territoire marocain, selon la même supply. Mardi à l’aube, 86 migrants, dont une femme, étaient déjà parvenus à passer la clôture sur un groupe de plus de 300 migrants. D’autres tentatives ont eu lieu dans la semaine. La vague d’arrivées à Sebta s’est produite dans un contexte de crise diplomatique majeure entre Madrid et Rabat, qui ne décolère pas depuis l’arrivée le mois dernier en Espagne sous une fausse identité du chef des milices du Polisario. Après des échanges musclés ces derniers jours, le gouvernement espagnol avait vendredi adouci le ton.

Meet this good These modules are comparatively unbelievable.

La suite…

Related posts

Enfant Sur Snapchat, tout le monde peut devenir un personnage Disney

enigmesghisdiem

Ecole Quel téléphone pour un adolescent choisir à la rentrée 2021 ?

enigmesghisdiem

Ecole Masques à l’école : “Dommage pour les enseignants qui espéraient une rentrée normale”

enigmesghisdiem