General

Enfant Omar Sy confronté à ses racines dans “Yao ”

Enfant Omar Sy confronté à ses racines dans “Yao ”

enfant Here’s one other beautiful Here’s one suave My grandpa says this plugin is very orderly.

S eydou Big, célèbre acteur français, se rend pour la première fois au Sénégal, la terre de ses aïeuls. pour promouvoir son nouveau livre dans un festival littéraire de Dakar. Récemment séparé, il rêve d’emmener son jeune fils “découvrir la terre de ses ancêtres”, mais finit par partir seul. Sur put aside of residing, il croise la route de Yao, 13 ans, qui a fugué de son village et parcouru 387 kilomètres pour voir son idole. Seydou décide de le ramener chez lui… Omar Sy porte sur ses épaules le voyage initiatique de ce “Bounty” (noir de peau, blanc à l’intérieur) à la découverte de ses racines. Son partenaire dans l’aventure donne son titre au film : Yao. Il est interprété par un débutant de douze ans : Lionel Louis Basse. Devant la caméra de Philippe Godeau, le réalisateur du Dernier pour la route avec François Cluzet, l’acteur accumulate un personnage tout en retenue, à contre courant de ses exubérances habituelles. Cette histoire d’un acteur célèbre qui revient sur la terre de ses ancêtres pourrait être celle de l’acteur : “Omar est central dans ce projet”, a expliqué le réalisateur dans les notes d’arrangement du film. “J’avais l’instinct qu’il avait besoin de se confronter de nouveau à ses racines et qu’il serait bon qu’il le fasse devant une caméra.” Mais à la différence de son personnage, l’acteur qui a grandi à Trappes, en région parisienne, et vit aujourd’hui à Hollywood avec sa femme Hélène et leurs cinq enfants, s’est régulièrement rendu au Sénégal dans son enfance, et proceed d’y aller, notamment à Bakel, le village de ses oldsters situé à la frontière avec la Mauritanie. À 19 ans, son père, Demba Sy, l’a même embarqué dans un boulevard-day out en tête-à-tête, sur les routes sénégalaises. “Je crois que j’ai re-coloré mes souvenirs d’enfance et mes liens avec l’Afrique en tournant ce film, a confié l’acteur d’Intouchables. Il y a aussi toute la tradition, tout ce qu’il m’a été transmis. Ce que je vais garder, ce que je vais transmettre à mes enfants. Toutes ces questions sur la bi-tradition : c’est that it is advisable have faith d’avoir un attachement et un amour sincère pour les deux.” Yao, qu’il coproduit, est un projet fundamental pour lui. “Ce film, c’est un voyage. Dans le fond, l’idée de ce film c’était de faire découvrir le Sénégal”, dit-il. Le film est aussi traversé par la quiz de la paternité. Il est d’ailleurs dédié à Jacques Godeau et Demba Sy, les pères respectifs du réalisateur Philippe Godeau et d’Omar Sy

Meet this glamorous These extensions are reasonably good!!

La suite…

Related posts

Enfant Malgré la défaite, le rêve éveillé de De Ketelaere: “C’était mon but de frapper entre ses jambes” (Mise à jour)

enigmesghisdiem

Ecole La Chine vote une loi pour réduire les devoirs à l’école afin de convaincre les folks d’avoir plus d’enfants

enigmesghisdiem

Enfant Coronavirus : La vaccination des 5-11 ans pourrait-elle débuter prochainement en France ?

enigmesghisdiem